5 astuces pour donner confiance à son enfant

La confiance en soi est fragile est précieuse pour chaque enfant. Les enfants sont sujets à des troubles émotionnels durant leur développement, peur du noir, crises de nerfs, stress… Les parents se doivent de guider, épauler et rassurer leurs enfants afin de leur donner les armes pour être fort à l’avenir.

Souvent, les parents manquent eux-mêmes de confiance en eux. Ainsi, ils se rendent immédiatement chez le psy, or ce n’est pas une solution. Avant tout, il faut se faire confiance et agir en toute conscience. C’est un premier point, qui permettra à l’enfant d’avoir un bel exemple de confiance en soi.

Car le fait de se précipiter chez un spécialiste véhicule une immense anxiété que l’enfant ressentira et retransmettra dans sa vie.

 

 

Des outils simples et ludiques existent :

Regards, câlins : donnez lui toute l’affection dont il a besoin

C’est à travers les yeux des parents que l’enfant s’épanouie et développe sa confiance en lui. L’attention portée à l’enfant déterminera en grande partie la façon dont il déploiera ses propres ailes. L’enfant a réellement un besoin d’attention, il s’agit pour les parents d’y répondre.

Lorsque l’enfant se sent aimé et important, il aura à son tour envie de faire plaisir autour de lui. Féliciter, valoriser l’enfant dans ses comportements positifs l’incitera à continuer sur cette bonne voie.

L’enfant qui se comporte de façon désagréable est souvent le signe qu’il souhaite qu’on s’occupe de lui, il cherche l’attention qu’il n’a pas.

 

Développer son autonomie

Afin que l’enfant puisse devenir autonome et éveillé ; il est nécessaire de le laisser faire certaines choses par lui-même.

Pour lui permettre de réaliser quoi que ce soit de lui-même il est indispensable d’adapter sa maison en fonction de l’enfant. Par exemple pour le permettre de ranger ses affaires dans la salle de bain, ou de faire sa toilette tout seul : installer un miroir à sa hauteur, placer un rangement rien que pour lui… Toutes ces petites choses de la vie quotidienne feront en sorte que l’enfant se sente à l’aise avec lui-même mais aussi avec ce qui l’entoure.

Il gagnera petit à petit en autonomie.

 

Encourager sa vie sociale

La socialisation est un pilier de son développement. La vie sociale de l’enfant est stimulée dès son entrée à l’école. Les parents se doivent de l’accompagner dans cette démarche. Par exemple, l’inscrire à une activité, le permettre de jouer et voir des enfants de son âge.

Il faut également le laisser gérer ses amitiés. Le rôle du parent n’est pas d’exercer une pression et d’être omniprésent dans son univers social mais de l’encourager et l’accompagner.

 

Travailler sur son inconscient

confianceUn enfant peut se trouver face à des angoisses, des peurs, il ne saura pas les exprimer. Du moins, il est fréquent que l’enfant, timide, soit incapable d’expliquer ce qu’il a au fond de lui.

Bien que la solution se trouve au fond lui, il faudra exécuter un travail sur lui afin qu’il ne garde pas enfouie toutes ces peurs mais au contraire grandisse en toute conscience.

Le terrain de l’inconscience est un terrain complexe qui abrite en général toutes les réponses. Bien dans sa tête, l’enfant pourra alors grandir de façon équilibrée et sans soucis.

 

Lui montrer le chemin vers son « monde magique »

C’est un moment où l’enfant doit se laisser-aller et doit ressentir le bien-être. Il laissera alors libre court à son imagination, et pourra s’entourer d’un monde qu’il dans lequel il se sent en confiance. Il s’agit de faire des petites séances de « relaxation », où le parent fera en sorte de mettre son enfant à l’aise et comprendre ainsi les attentes et les éléments qui sécurisent l’enfant.

C’est une étape importante qui permet à l’enfant de montrer ses désirs, de s’exprimer.

 

Laisser germer sa confiance en lui : un travail de fond

Dites à votre enfant que vous l’aimez tout le temps, pas uniquement quand il fait bien !

Ne pointez pas toujours ses erreurs mais montrez lui que l’important est de participer et non pas de gagner.

Ne le comparez pas aux autre, rien de tel pour lui faire perdre confiance en lui…

Rassurez-le !

 

                                                           Livia QUARDELLE pour l’Association OZE

                                                           https://educationpositive-oze.fr/

 

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link

Pin It on Pinterest

Share This