La rentrée en sixième : stress ou opportunité ?

La rentrée en sixième, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier enfant, est toujours source de quelques inquiétudes. Pourtant, avec un peu d’organisation et de patience, cette rentrée en sixième est une étape qui se passera avec facilité, tant pour les nouveaux collégiens que pour les parents. La rentrée en sixième est un moment extraordinaire. Voici quelques conseils pour en vivre le meilleur.

 

Aborder la sixième sereinement

Tout d’abord, rassurez-vous, et rassurez votre enfant : oui la rentrée en sixième est un grand changement. Mais chacun est passé par là et ce n’est qu’un moment d’inconfort de quelques jours. Dès la fin du mois de septembre, les nouveaux collégiens seront à l’aise dans les locaux et auront trouvé leur organisation. Ils sauront gérer leur emploi du temps et se seront fait de nouveaux amis. Fin septembre, tout ira bien.

En attendant, le meilleur moyen de rassurer votre futur collégien, c’est de lui dire que vous savez qu’il a la force et l’intelligence de surmonter ce nouveau défi. Dites-lui aussi qu’il est temps qu’il soit en sixième, parce qu’il en a la maturité. Et s’il doit se perdre un peu au départ, que ce soit dans le collège ou dans ses cahiers, c’est normal. C’est juste le temps de prendre de nouvelles habitudes.

 

Les spécificités du collège

La sixième représente un grand changement au regard du CM2.

sixième

Tout d’abord, en sixième, votre enfant aura un professeur pour chaque discipline enseignée. On peut en faire la liste ici : Français, Mathématiques, Histoire-Géographie, Anglais, SVT (Sciences de la Vie et de la Terre), Physique-Chimie, EPS (Éducation Physique et Sportive), Arts Plastiques et Musique. Ce sont des matières que les enfants de l’élémentaire ont déjà eues. Mais elles seront développées et approfondies au cours de ces quatre années de collège. L’un des professeurs de votre enfant sera son professeur principal, soit votre interlocuteur privilégié. C’est lui qui accueillera les nouveaux sixièmes pour la rentrée et les informera du fonctionnement du collège.

Une autre différence importante : « La Vie Scolaire », dirigée par les CPE (conseiller principal d’éducation). C ‘est l’entité qui prend en charge tout ce qui concerne l’élève en dehors des apprentissages disciplinaires : gestion des absences, sanctions quant aux problèmes de comportement, surveillance des récréations et de la pause méridienne…

Encore un changement, celui qui inquiète souvent le plus : l’emploi du temps. Il indique les heures de présence de votre enfant au collège. Chaque case indique comme informations : les horaires du cours, le nom de la matière, de l’enseignant et le numéro de la classe.

Pour finir, le carnet de correspondance. C’est l’objet qui ne doit jamais quitter l’élève de collège. C’est sa pièce d’identité, qu’il doit présenter à l’entrée tous les matins. Il comporte son emploi du temps et lui permet de vérifier ses horaires de sortie. C’est le support d’information pour les familles. L’idéal est de le consulter tous les jours.

 

Préparation matérielle de la rentrée

Pour que cette première rentrée au collège se passe bien, il faut trouver une organisation qui facilite la vie de l’élève.

Munissez-le d’un sac à dos léger, les sacs à dos à roulettes ne sont pas du tout adaptés aux locaux d’un collège.

Privilégiez le matériel simple et solide. Pour les cahiers ou classeurs demandés, il est judicieux de choisir une couleur par matière. Le nouvel élève de sixième pourra reporter cette couleur sur son emploi du temps, afin de visualiser rapidement quel est le matériel dont il a besoin pour la journée du lendemain.

Par exemple, si vous choisissez la couleur rouge pour les mathématiques, alors les cahiers dévolus aux mathématiques seront de couleur rouge. Et chaque case de l’emploi du temps désignant les mathématiques sera coloriée en rouge. Votre enfant gagnera du temps dans la préparation de ses livres et cahiers pour le lendemain et dans la recherche de ses affaites dans son cartable.

Prévoyez aussi des réserves de matériel dans lesquelles il pourra puiser selon ses besoins de manière autonome.

Simplifiez-lui la vie au maximum. Cela simplifiera la vôtre, et permettra que cette rentrée en sixième soit aussi l’acquisition pour votre enfant d’une autonomie qui lui sera tellement utile pour grandir.

Nathalie Lainé – pour l’association OZE

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link
velit, Phasellus risus. et, quis Donec facilisis

Pin It on Pinterest

Share This