L’alimentation du jeune enfant, les bases pour bien grandir

L’alimentation joue un rôle primordial dans le développement du cerveau des enfants.  A l’ère de la consommation responsable, le choix pour nourrir son enfant est vaste : consommation locale et de saison, batch cooking… Faisons un point  pour y voir plus clair sur le mode d’alimentation le plus favorable au jeune enfant jusqu’à 3 ans.

Les bienfaits d’une alimentation équilibrée dès le plus jeune âge

alimentationOn connaît tous les bienfaits de l’alimentation sur la santé et de plus en plus de médecins nous vantent ses mérites. Mais saviez-vous que chez l’enfant l’alimentation pourrait aider à devenir plus intelligent ? En effet, une étude a été réalisée en suivant des enfants de la fin du dernier trimestre de grossesse jusqu’à leurs 5 ans. Elle a prouvé que l’alimentation peut avoir des conséquences sur la santé cérébrale du jeune enfant. La nourriture saine et de qualité apporterait à l’enfant un capital pour le développement de son cerveau. L’OMS nous le répète : il faut manger 5 fruits et légumes par jour et allaiter dans l’idéal au moins pendant 6 mois. Malgré toutes ces recommandations, il faut bien avouer que l’on peut vite être désemparé devant la masse de choix de petits pots et de façon de cuisiner. Aliments de saison ou pas ? Cuisson vapeur ou robot ? Frais ou congelé ? Voici quelques astuces pour parvenir à préparer les repas de votre enfant en toute sérénité.

Le batch cooking, l’alimentation saine en une heure pour toute la famille 

Une solution tendance et économique séduit de nombreux parents actuellement. Il s’agit du batch cooking. C’est une façon très simple de préparer les repas de la semaine en une heure, puis de les congeler. C’est une méthode idéale pour faire les petits pots de bébé mais aussi les repas des parents. Cela leur permettra de gagner un temps précieux en rentrant du travail. En général, vous pouvez le faire le weekend en famille. Cette solution est pratique mais également ludique car tout le monde peut participer. Pour cela vous aurez besoin de préparer vos repas pour la semaine et de noter les recettes et quantités nécessaires. Ensuite, vous pourrez faire vos courses en conséquence. 

Pour la conservation des aliments, les petits pots maison se gardent 48h au réfrigérateur et 24h s’ils contiennent de la viande ou du poisson. Il est tout à fait possible de congeler vos aliments soit directement après les courses (éplucher, cuire et couper en dés) soit après avoir cuisiné le plat. Dans ce cas, le mieux est de le conserver maximum trois mois. Evitez de congeler des plats contenant des œufs. 

Le choix des ingrédients pour une alimentation saine 

Manger bio ? Bien sûr c’est mieux car les aliments biologiques contiennent moins d’engrais, de pesticides ou autres substances chimiques. Si ce n’est pas toujours possible, privilégiez l’achat d’huiles, de légumes racine comme la carotte ou le navet mais aussi des légumes à feuilles comme les épinards. Question budget, il est clair que les petits pots bien que pratiques, ne sont pas économiques.

Pour ma part, j’ai testé l’achat de paniers de légumes bio de saison et locaux à 15€ par semaine pour trois personnes. J’ai pu préparer à l’avance de nombreuses purées pour mon enfant et de bons repas pour toute la famille. Le seul inconvénient était le travail en amont : éplucher, blanchir, couper, cuisiner chaque légume le jour de la réception du panier. Sinon ils se perdaient assez rapidement. J’ai donc opté pour l’achat auprès d’un regroupement de producteurs qui proposent de bons produits à des prix en direct. Je maîtrise donc mon budget et je choisis uniquement ce dont j’ai besoin. Pour la cuisson le mieux est de tout faire à la vapeur. Cela permet de mieux conserver les vitamines et les minéraux.

Instaurer de bonnes habitudes très tôt

Dès les 18 mois de votre enfant, n’hésitez pas à cuisiner pour tout le monde et à extraire une portion pour bébé. Il sera heureux de manger comme vous et vous pourrez ainsi assaisonner à votre convenance par la suite. Vous pouvez également instaurer un rituel autour du repas. Dès qu’il sait s’asseoir, bébé peut manger à table avec vous, il adore ça ! Evitez la TV et passez un moment agréable ensemble. Manger dans le calme permet de mieux assimiler les aliments et de mieux communiquer en famille. En grandissant faites le participer à mettre la table, à préparer son assiette, à débarrasser… Cela ouvrira son appétit et sa curiosité mais l’aidera aussi à prendre confiance en lui et à participer à la vie de famille. 

Pour plus d’informations…

Il n’y a pas de façon de faire miracle, chacun a ses habitudes. Le plus important est de respecter le rythme de votre enfant et ses besoins nutritionnels et surtout de prendre plaisir à partager un bon repas !

Source : 365 recettes pour bébé de Christine Zalejski.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter ces liens :
https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/a-la-decouverte-du-cerveau/lalimentation/
https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/your_babys_brain

Alexandra Reliant, pour l’association Oze.

 

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link
Praesent justo dapibus facilisis suscipit venenatis leo. quis,

Pin It on Pinterest

Share This