Entretenir la créativité des enfants

Entretenir la créativité des enfants

N’avez-vous jamais entendu un adulte affirmer – sur un fond de désespoir – : « Oh non, je ne suis pas quelqu’un de créatif ! » Alors que les enfants, à l’inverse, se revendiquent comme de fervents créateurs : jamais à court d’imagination, très curieux, faisant preuve d’inventivité au quotidien. Sommes-nous tous égaux face à la créativité ? D’où nous vient-elle ? Et comment la développer ?

La créativité, c’est quoi ?

C’est l’aptitude à voir et à faire les choses autrement. Réfléchir et agir en dehors des sentiers battus. Aux frontières de la folie, elle rime souvent avec le génie : Einstein, Mozart, Léonard de Vinci étaient de grands créateurs. En effet, la créativité ne répond à aucune règle, aucun code. Elle permet finalement de résoudre les problèmes en faisant appel à son intuition, en utilisant ses propres ressources.

L’origine de la créativité

Son origine remonterait à l’époque Préhistorique, durant laquelle le langage et les arts ont été développé. Les peintures rupestres de l’époque ont prouvé que les hommes avaient déjà un immense potentiel créatif. Cependant, c’est seulement à partir de la fin du 19ème et début du 20ème siècle que l’on s’intéresse à la pensée créatrice et son processus. Suite aux découvertes de scientifiques qui mettent au jour la double nature de la fonction cérébrale, symbolisée par : 

  • L’hémisphère gauche faisant surtout appel aux idées rationnelles
  • Et l’hémisphère droit faisant surtout appel aux idées créatives

Le processus créatif

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque l’on crée ? D’après les théoriciens, le processus créatif comporte 4 phases :

  • Préparation : durant laquelle on récolte les informations.
  • Incubation : qui nous permet de relier ces informations de manière imprévisible entre elles.
  • Illumination : aussi appelée « flash créatif ».
  • Vérification : qui valide l’idée du créateur.

Sommes-nous tous créatifs?

A l’origine, tous les enfants sont créatifs. Ils ont tous ce potentiel inné qui ne demande qu’à être développé et entretenu. Pablo Picasso disait : « Tous les enfants sont artistes, le problème c’est de le rester une fois adulte ». Il est vrai qu’à l’âge adulte, beaucoup perdent potentiellement ou totalement ce don précieux. L’éducation, notre société… Bon nombre de facteurs sont responsables de cela. Il y a peu de place pour exprimer notre créativité dans cette société qui nous pousse plus à développer notre intellect. 

Les bienfaits de la créativité

Les bienfaits de la créativité sont pourtant reconnus :

  • Contribue au bien-être, au bonheur, à l’épanouissement personnel et professionnel
  • Renforce l’estime et la confiance en soi
  • Aide à structurer, à comprendre les informations
  • Aide à persévérer au delà des échecs
  • Évacue les tensions négatives
  • Permet de trouver des solutions pour réaliser ses rêves

Jeu et créativité

entretenir la créativité des enfantsLa créativité est importante dans le développement de l’enfant et pour sa future vie d’adulte. C’est une qualité essentielle dans tous les apprentissages, pour les enfants comme pour les adultes. C’est pour cela qu’il est important de stimuler la créativité des enfants dès l’entrée à l’école. Et pour tout être humain, il n’y a pas de créativité sans jeu. Le besoin de jouer est inscrit dans nos gênes. Il est indissociable de la créativité. Permettre à son enfant de se déguiser et le guider pour jouer le rôle d’un personnage est aussi un bon moyen de stimuler sa créativité. 

L’intérêt des pédagogies alternatives

Tandis que les écoles « traditionnelles » ont la fâcheuse réputation d’être trop rigides et de brider le potentiel créatif des enfants, il en est tout autrement dans le système éducatif alternatif qui participe à mon sens, à l’essor d’une nouvelle ère.  On y observe que le bien-être de l’enfant est le pilier principal. Car un enfant qui n’est pas heureux d’aller à l’école est un enfant qui n’aura aucune envie d’apprendre. La créativité et l’entraide sont deux autres fondements. On stimule l’enfant par le biais du jeu, on l’amène à être curieux, à se questionner, à expérimenter….et quand ça ne fonctionne pas, ce n’est pas grave, on l’aide à trouver d’autres solutions. En résumé, on encourage la prise de risque très tôt pour qu’elle ne soit pas invalidante à l’âge adulte.

Le rôle des parents

Concrètement, c’est aussi à nous, parents, d’éveiller tout le potentiel de nos enfants, leurs envies, leurs goûts….Stimuler le génie qui sommeille en eux. De quelle façon ?

  • Mettre à disposition du matériel pour cuisiner, dessiner, peindre, bricoler, jouer de la musique…
  • Être à l’écoute de leurs envies.
  • Discuter, leur demander leur avis
  • Les laisser libres de s’exprimer tout en leur mettant des limites. Encourager la prise de risque. Ex : s’il a envie de dessiner un Père Noël en costume de SuperMan, laissez le faire, ne le bridez surtout pas !
  • Les emmener à des expositions/sorties culturelles, des spectacles… afin de nourrir leur imagination.
  • Être attentif à leurs émotions, leurs sensations et les inciter à observer ce qui les entoure. Ex : Que vois-tu ? Qu’entends-tu ? Que ressens-tu ?
  • Leur raconter et inventer des histoires
  • Les laisser s’ennuyer
  • Limiter les écrans et les faire jouer dans la nature…

Bref,  lui donner toutes les clés pour qu’il bâtisse le monde de demain de la façon la plus innovante qui soit.

Emilie MIDROUET pour l’Association Oze

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link

Inscription gratuite

Je veux voir gratuitement 
les 11 webconférences exclusives !
Fermeture des inscriptions dans :
Voir les webconférences
close-link

Pin It on Pinterest

Share This