Puzzle : un jeu vraiment complet pour développer ses compétences ?

Le puzzle est à la fois une activité qui permet de développer ses capacités, et un loisir très calme. Le puzzle est un jeu d’assemblage et d’encastrement, adoré ou détesté, il n’y a généralement pas de demi-mesure.

 

Qu’apporte le puzzle à mon enfant ?

Le puzzle requiert la concentration, l’observation, ainsi que la manipulation et tout cela est valorisant pour un enfant! C’est une activité calme, intelligente, qui lui enseigne la patience et la réflexion.

 

A quel âge peut-on commencer à faire des puzzles ?

A partir de 18 mois, l’enfant peut commencer à faire des puzzles à encastrement en bois. Ils présentent une pointe ronde en bois pour saisir la pièce, une forme prédécoupée (une voiture, un animal, un personnage) qu’il doit replacer dans la forme correspondante du plateau.

 

Et après quel puzzle pour mon enfant selon son âge ?

Vers 2 ans et demi, de vrais puzzles en carton.
Choisissez un modèle avec un cadre comportant des grosses pièces (une dizaine au début) que vous augmenterez progressivement.
Vers 3 ans, jusqu’à 20-30 pièces
Vous vous en apercevrez vite, certains enfants adorent cette activité d’assemblage sur laquelle ils se concentrent jusqu’à sa réalisation finale. Forcément, plus ils s’y adonnent, plus ils acquièrent de la dextérité. Vous augmenterez le nombre de pièces en fonction de ses succès précédents. Pensez aussi aux puzzles de sol, ces énormes pièces qui formeront un joli tapis dans sa chambre.

 

En conclusion

Rien ne sert de forcer un enfant à faire des puzzles trop compliqué, il risquerait de se braquer et de se lasser, voici quelques règles à respecter pour que tout se passe dans un moment de détente :

  • Commencer par des puzzles faciles, cela permet à l’enfant d’avoir confiance en lui
  • Redonner à l’enfant un puzzle qu’il connait déjà, si jamais celui-ci échoue sur un nouveau
  • Laisser l’enfant maitriser totalement son puzzle avant de passer au suivant
  • Toujours terminer le puzzle par un succès, l’enfant se sentira en confiance et fier de lui

Il est indispensable d’accompagner ces jeux par l’observation. Car même si ce n’est pas une activité spécifique au langage, l’enfant aime communiquer et partager spontanément ses émotions et ses actions.

Maintenant, à vous de jouer.

 

 

Laëtitia SAVIGNARD pour l’Association Oze

https://educationpositive-oze.fr

www.art-de-vivre-en-famille.fr

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link

Inscription gratuite

Je veux voir gratuitement 
les 11 webconférences exclusives !
Fermeture des inscriptions dans :
Voir les webconférences
close-link

Pin It on Pinterest

Share This