Comment aider son enfant à se construire des souvenirs ?

Dans cet article, découvrez l’importance d’aider votre enfant à se créer des souvenirs d’enfance. Il n’y a bien sûr pas de recettes toutes faites ! Néanmoins, installer des routines peut aider votre enfant. Je partage avec vous de bons souvenirs d’enfance. Et vous, en avez-vous ?

souvenirs

Comment aider son enfant à se construire des souvenirs ? ensuite

Avoir des tas de jeux, des tas d’objets…Ne rend pas heureux sur le long terme. La preuve, il suffit de voir dans votre maison, la quantité de jeux à disposition de vos enfants et au final, combien de fois jouent-ils avec ? Ce qui les intéresse, c’est que vous jouiez avec eux. C’est votre présence et celle de personnes importantes pour eux !

 

1.     Les fêtes de famille ensuite

Célébrer les anniversaires et autres fêtes, avec la famille et les amis : une belle occasion de super souvenirs. Je me souviens des fêtes du 15 août (La Sainte Marie) où nous fêtions mon arrière grand-mère. Toute la famille était réunie, dans la joie. Plein de doux moments d’échange et de partage. Je m’en réjouissais, au même titre que d’autres fêtes.

 

2.     Les rituels

Les rituels marquent et régulent nos vies et créent des souvenirs pour les enfants. Je pense aux repas hebdomadaires (le vendredi soir, nous allions faire les courses avec notre maman et puis nous mangions de bonnes choses bien fraîches, le spaghetti du samedi soir…), le dimanche matin, nous allions souvent assister à un spectacle de marionnettes…)

 

3.    Les vacances ensuite

Personnellement, je me souviens des vacances passées à la mer du Nord, avec ma mamy et ma soeur. Ce sont mes meilleurs souvenirs, plein de douceur, de paix et de joie .

Nous y allions chaque année à Pâques et au mois de juillet. ensuite

Mon grand-père et mes parents venaient le week-end. Parfois notre cousine venait aussi avec nous. Nous y retrouvions des amies, pendant les vacances de Pâques et d’autres amies, l’été. Plein de bons souvenirs de parties de cache-cache, de jeux sur la plage… ensuite

 

4.     Faire des activités ensemble ensuite

Avec notre maman, nous avons beaucoup bricolé. Avec notre mamy, c’était jardiner, cuisiner et jouer « au magasin »…

Toutes ces activités sont  des moyens de tisser des liens forts avec vos enfants et ainsi de créer des souvenirs d’enfance. ensuite

Avec ma maman, nous chantions beaucoup dans la voiture. Et ces chansons, je les ai ensuite apprises à mes propres enfants. ensuite

Mes parents nous filmaient et de temps en temps, nous faisions des soirées « cinéma » : c’était top !! ensuite

Personnellement, j’ai créé des albums photos de mes enfants et pour mes enfants. Nous les avons regardé souvent, nous avons ri et nous rappelant ces bons moments. Je sais qu’il y tiennent. Ce sont des cadeaux précieux pour eux.

Comme vous pouvez le constater, pas besoin d’activités chères…Il y a moyen de bien s’amuser à la maison. ensuite

 

5.     Jouer à des jeux de société ensemble

Je me souviens de parties très très longues de Monopoly avec notre papa, notamment lorsque nous étions malades. Cela durait des heures ! Nous adorions vivre ces moments-là.

Nous en reparlons régulièrement. ensuite

 

6.     Pratiquer la sophrologie avec vos enfants

J’ai régulièrement des familles qui pratiquent la sophrologie, ensemble, à la maison. Une belle façon de prendre soin de soi et de partager des moments de complicité et de douceur ensemble.

Les enfants adorent ces moments-là et en plus, cela les aide à s’entraîner. ensuite

A ce propos, en vous inscrivant sur ce site, vous pourrez télécharger un e-book contenant des activités à pratiquer avec votre enfant !! ensuite

 

Pourquoi les souvenirs d’enfance sont-ils importants ?

Les psychologues leur accordent beaucoup d’importance. En effet, ils révèlent beaucoup de nous -mêmes. Selon les spécialistes, un souvenir d’enfance n’est jamais la retranscription exacte d’un événement passé, c’est une reconstruction.

Autrement dit, c’est la façon dont nous nous racontons notre propre passéC’est pourquoi, il est important d’aider votre enfant à « engrammer » son vécu des premières années de manière positive, en portant un regard positif et valorisant sur les expériences personnelles. « Les souvenirs sont notre fondement, le sol sur lequel nous marchons durant toute notre vie », résume le psychologue Patrick Estrade.

Vivre des moments de qualité, dans la présence,  avec eux, c’est donc très important. ensuite

Et mieux vaut privilégier la qualité à la quantité. ensuite

Parlez ensemble de ces bons souvenirs. Une belle façon de les cultiver ! ensuite
En le faisant régulièrement, vous allez les aider à les imprimer dans leur mémoire. Et cela, pourra leur être très utile tout au long de leur vie, pour engrammer du positif (surtout en période de tourmentes…) ensuite

 

Pour aller plus loin

Découvrez plein de vidéos intéressantes et inspirantes sur ma chaîne youtube : Créations d’harmonie. ensuite

 

A bientôt,

francoise-singer-signature

francoise-singer

Découvrez notre site : www.creationsdharmonie.com

 

P.S. Je me réjouis de vous lire ! Aussi, n’hésitez pas à partager vos propres souvenirs d’enfance. Et, aussi, ce que vous mettez en place avec vos enfants. Cela peut inspirer d’autres parents.

Découvrez nos autres articles :

J'ai tant de choses à dire - Apprenez la communication connectée - Editions Souffle d'Or

braingymm

reussir-enfant

 

 

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link

Pin It on Pinterest

Share This