Plateau sensoriel d’automne (et d’autres saisons)

Je vous présente aujourd’hui une nouvelle activité d’automne qui a eu beaucoup de succès auprès de mes 2 enfants : le plateau sensoriel d’automne. Une activité toute simple et rapide à mettre en place qui les a occupés un bon moment. C’est un atelier que j’ai également proposé en halte-garderie et les enfants ont adhéré de suite, au point que certains y ont passé quasiment toute leur séance. Un atelier à la fois sensoriel et moteur pour découvrir le transvasement, la manipulation de petites pièces et pourquoi pas s’inventer des histoires.

Ce qu’il vous faut

  1. Un plateau.
  2. Des éléments de la nature : moi j’ai opté pour des marrons et des grains de maïs mais vous pouvez aussi y ajouter des feuilles, des noisettes, bref tout ce que vous rapporterez de vos promenades en famille.
  3.  Des éléments de transvasement comme des cuillères, des bouteilles vides, des bols, un entonnoir et même une pince pour mon grand.
  4. Pour varier l’activité, on peut également y ajouter des petits animaux ou des tracteurs pour en faire un jeu plus imaginaire et se raconter des histoires.

Le jeu

automne

  1. Préparez votre plateau avec tous les éléments en amont de manière à pouvoir le proposer déjà joliment disposé devant les enfants.
  2. Mettez-leur à disposition à côté des cuillères de différentes tailles, une bouteille et des récipients.
  3. J’ai également ajouté un entonnoir mais il était malheureusement trop étroit pour que les grains de maïs s’y écoulent. J’ai donc ensuite découpé une bouteille d’eau pour ne garder que le goulot et j’ai recouvert les bords de scotch pour éviter les risques de coupure.
  4. Et ensuite il n’y a plus qu’à laisser l’imagination de vos enfants opérer.

 

Qu’est-ce que ça développe ?

Ma fille de 15 mois a surtout aimé remplir et vider la bouteille avec les marrons. Le marron est en effet assez gros à manipuler pour ses petites mains et elle pouvait facilement remplir et vider dans le plateau. Ce petit jeu d’encastrement est très apprécié des petits qui aiment remplir et vider des contenants. C’est un bon exercice pour apprendre à utiliser ses deux mains : une qui tient la bouteille, l’autre qui insère l’objet.

automne

Cela demande également de la précision pour placer le marron dans l’orifice. Avec les grains de maïs, l’exercice est encore plus fin et demande d’utiliser la pince pour saisir un objet de petite taille. J’avais également proposé à mon fils d’égrainer le maïs avant. J’ai d’ailleurs volontairement laissé un épi de maïs entier sur le plateau pour qu’ils comprennent d’où venaient les grains et les laisser éventuellement les ôter.

automne

Et pour les plus grands

Son frère s’est plus intéressé aux outils à utiliser. Il a beau être grand pour ce type d’activité sur le plan des apprentissages, manipuler une cuillère pour transporter des grains de maïs vers un contenant demande toujours beaucoup de concentration et une grande maîtrise de ses gestes durant le transport.

Et puis il s’agit avant tout d’un jeu sensoriel où l’on s’amuse à toucher et faire s’écouler entre les doigts les différents éléments. Il est important que l’enfant découvre toutes les possibilités de sa main. Et toucher des grains de maïs ou des éléments plus gros comme les marrons permet de ressentir toutes les parties de la main. C’est un excellent moyen pour stimuler la préhension car plus on connaît son corps et plus on sait l’utiliser correctement.

automne

En y ajoutant des petits jeux comme des tracteurs ou des animaux, l’enfant peut aussi s’inventer des histoires tout en manipulant les éléments naturels. Le plateau sensoriel se transforme en plateau de jeu tout en laissant l’enfant explorer avec ses mains. L’idée étant de proposer un maximum de jeux où la main touche, manipule, saisit, relâche. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à varier les supports à transvaser en fonction des saisons mais aussi les ustensiles mis à disposition.

En effet, plus l’enfant apprendra à découvrir sa main et ce qu’elle peut faire et plus il sera précis dans ses gestes. Et c’est un très bon moyen de les aider à devenir autonome et d’apprendre à faire seul comme le dirait si bien Maria Montessori.

D’autres pistes pour d’autres saisons

Et si ces objets de l’automne vous semblent inaccessibles en ce moment, voici d’autres idées de plateaux ou bacs sensoriels trouvés sur le net pour vous inspirer :

Et chez vous, vous faites quoi avec vos trésors de promenades ?

 

Emmanuelle LANGLOIS pour l’association OZE
Psychomotricienne
www.howiplaywithmymome.fr

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link

Inscription gratuite

Je veux voir gratuitement 
les 11 webconférences exclusives !
Fermeture des inscriptions dans :
Voir les webconférences
close-link

Pin It on Pinterest

Share This