L’ennéagramme : mieux se connaître pour mieux s’orienter

De plus en plus utilisé en management, l’énneagramme est une technique de développement personnel mise au point dans les années 70 aux Etats Unis ? Il connaît depuis quelques années en France un essor important.

C’est un outil d’observation de soi et un modèle d’analyse du comportement qui peut se révéler très intéressant pour les adolescents. Notamment au moment de décider de leurs choix d’orientation.

Cependant, c’est une méthode complexe et riche qui ne peut être résumée en quelques lignes. Je vous propose donc une première approche forcément très réductrice et incomplète. Mais qui je l’espère vous donnera envie d’aller plus loin.

Je vous invite donc à approfondir vos connaissances en suivant une formation proposée par des professionnels.

Pour commencer, que signifie ce terme ENNEAGRAMME ?

En grec, ennéa signifie le chiffre neuf et gramma le dessin. L’ennéagramme propose donc 9 types de personnalités au sein d’un schéma que l’on peut résumer ainsi :

 

ennéagramme

(Source : Institut Français de l’Ennéagramme)

 

Chacun des types possède ses caractéristiques propres et aucun n’est meilleur qu’un autre. L’ennéagramme décrit pour chaque ennéatype l’identité, la vision du monde, les croyances, les peurs et les qualités dominantes de l’individu.

Il part de l’idée suivante : à la naissance nous naissons complétement libres de tout schéma de pensée et de comportement. C’est en grandissant que nous allons développer notre propre vision du monde, en nous conduisant petit à petit pour former notre caractère.

Nous allons alors développer un système de croyance. Et adapter notre façon d’être à cette croyance. Au fil des ans et des expériences vécues, l’enfant va privilégier une de ses facettes comportementales.

 

Les cinq blessures d’enfance

Certains auteurs parlent des 5 blessures d’enfance qui déterminent la personnalité de chaque enfant (le rejet, la trahison, l’abandon, l’humiliation et l’injustice). On peut évidemment relier ces blessures à un type de personnalité.

Par exemple, un enfant qui a été trahi va avoir tendance à considérer que le monde n’est pas fiable et va sans doute se réfugier dans une personnalité de type 6 (« Je suis loyal »).

Un autre, qui a connu une injustice aussi minime soit-elle mais qu’il a ressentie de façon intense va pouvoir se développer en type 8 (« Je suis fort »).

A chaque ennéatype (ou numéro) correspond donc une personnalité qui a pris le dessus sur les autres sachant que l’ennéagramme dans sa dimension plus complète analyse le sens des flèches. Les ennéatypes voisins peuvent aussi nous correspondre et les « sous-types » affineront l’étude de la personnalité (nous ne les détaillerons pas ici).

 

ennéagramme

 

Mieux se connaître peut permettre de savoir quel environnement professionnel nous permettra de nous épanouir. Ce tout en gardant à l’idée que l’ennéagramme est un outil de développement dynamique qui permet d’ « évoluer » grâce à une meilleure connaissance de soi.

On peut dans un but d’orientation scolaire tenter de relier des professions ou des secteurs à éviter à chaque ennéatype.

 

Type 1 : le perfectionniste (motivation : respecter les règles)

  • Il est appliqué, consciencieux
  • Il est intègre et digne de confiance
  • Il a peur de se tromper, de faire des erreurs
  • Il a le sens de la discipline, applique les règles et aime ranger
  • Il n’aime ni l’imprévu ni les changements
  • Il place le travail avant le plaisir

Il est plus facile d’imaginer un jeune qui se retrouve dans ce type 1 dans les métiers de la comptabilité ou responsable qualité que dans un emploi de créatif dans une agence de pub.

Personnages célèbres de type 1 : Commandant Cousteau, Hillary Clinton, Margaret Thatcher, Jodie Foster…

 

Type 2 : l’altruiste (motivation : rendre service et être apprécié)       

  • Il aime rendre service, il a plus de facilité à donner qu’à recevoir
  • Il aime être avec des amis et c’est un copain fidèle
  • Il est chaleureux
  • Il aime plaire aux autres
  • Difficulté à connaître ses propres besoins
  • A besoin de reconnaissance pour son dévouement

Domaine professionnel à étudier : santé, paramédical, ressources humaines, tout domaine où il existe du contact

Personnages célèbres de type 2 : Simone Veil, Lady Diana, Mère Térésa…

 

Type 3 : le battant (motivation : prouver sa valeur)

  • Il aime les défis et la compétition
  • Il adore avoir de multiples activités, aime être dans le feu de l’action
  • Grâce à son optimisme, il sait s’adapter à toutes les situations
  • Il n’aime pas perdre
  • Il aime être reconnu et remarqué
  • Son image est très importante
  • Il est centré sur les objectifs et pas sur les moyens

Le type 3 aura besoin de se développer dans un secteur compétitif où personne ne viendra le ralentir. Il a besoin de reconnaissance sociale, d’argent et de prestige (marketing, vente, chef entreprise…)

Personnages célèbres de type 3 : Jean Paul Belmondo, Paris Hilton, Alain Delon, Bernard Tapie…

 

Type 4 : le romantique (motivation : être différent)

  • Il a un sens de l’esthétique très développé et a des dons artistiques
  • Il a des difficultés à être concret et aime bien rêver
  • Il est en quête de sens
  • Il aime être habillé selon son propre style, il ne veut pas ressembler aux autres
  • Il est lunatique et change très vite d’humeur
  • Il est vite blessé par de petites remarques
  • Il a tendance à dramatiser

Le type 4 s’épanouira dans un métier artistique, créatif tel qu’artiste peintre, musicien, graphiste, architecte…

Personnages célèbres de type 4 : Edith Piaf, Françoise Hardy, Isabelle Adjani, Jacques Brel, Marguerite Duras, Alain Souchon…

 

Type 5 : l’observateur (motivation : connaître et comprendre)

  • Il est solitaire et aime rester dans sa chambre
  • Besoin d’apprendre et de comprendre
  • Il aime observer
  • Il est peu démonstratif
  • Il ne s’impose pas
  • Capacité à prendre du recul et à objectiver

Il faut lui permettre de prendre son temps pour aller au fond des choses, un emploi de professeur d’université ou de chercheur comblera ses attentes.

Personnages célèbres de type 5 : Albert Einstein, Valéry Giscard d’Estaing, Greta Garbo, Alfred Hitchcock, Patrick Poivre d’Arvor…

 

Type 6 : le loyal (motivation : être prudent)  

  • Il est souvent méfiant
  • Bonne intuition
  • Il est très loyal et fidèle
  • Il est responsable et agit par devoir
  • Souvent indécis
  • Il ne supporte pas que les autres dérogent aux règlements
  • Il a besoin d’un cadre sécurisant pour travailler
  • Se fait souvent l’avocat du diable

Dans sa carrière, le type 6 appréciera un travail d’investigation, d’audit.

Il peut envisager une carrière dans le droit, le journalisme, la finance…

Personnages célèbres de type 6 : Woody Allen, Fabrice Luchini, Bourvil, Vanessa Paradis…

 

Type 7 : l’épicurien (motivation : profiter de l’instant présent)

  • C’est un optimiste-né qui recherche les plaisirs immédiats
  • Il a horreur de s’ennuyer, il invite des copains ou se fait inviter
  • Il a toujours mille projets en tête et ne les mène pas toujours à terme.
  • C’est un hyperactif, il est toujours en mouvement (intellectuellement et physiquement).
  • Il aime les nouvelles expériences, rien ne l’effraie.

Il faut lui éviter tout projet professionnel qui lui imposerait des tâches répétitives car il va très vite s’ennuyer.

Il peut avoir du mal à trouver sa voie car choisir c’est renoncer !

Personnages célèbres de type 7 : Jacques Prévert, Gérard Jugnot, Henri Salvador, Dalaï Lama…

 

Type 8 : le chef (motivation : montrer sa force)

  • C’est avant tout un chef, il aime avoir le pouvoir et décider
  • Il aime les responsabilités et les assume
  • Travailleur et énergique, aime relever des défis
  • Avec lui, c’est tout ou rien
  • Si quelqu’un le provoque, il riposte (physiquement ou verbalement), il protège les plus faibles
  • N’a pas peur des conflits

Il doit éviter les postes de diplomates ( !), médiateur mais en revanche s’épanouira en dirigeant une équipe sportive, en étant avocat ou responsable syndical.

Personnages célèbres de type 8 : de Gaulle, Scarlett O’Hara, Abbé Pierre, John Wayne, Sœur Emmanuelle…

 

Type 9 : le médiateur (motivation : garder l’harmonie)

  • Il est calme et facile à vivre
  • Il n’aime pas être dérangé
  • Il éprouve de la difficulté à trouver sa place
  • Il n’aime pas les conflits
  • Il faut le solliciter en permanence
  • Il est accommodant mais peut facilement se laisser influencer car n’écoute pas ses besoins
  • Il peut comme le 7 avoir des difficultés à trouver son chemin d’orientation car n’a pas l’habitude d’écouter ses besoins et ses envies profondes
  • Il a besoin de travailler en équipe car a besoin de l’approbation des autres
  • S’épanouira dans un travail de direction administrative d’une entreprise ou de chargé de clientèle

Personnages célèbres de type 9 : Barack Obama, Grace de Monaco, Juliette Binoche, Catherine Deneuve…

 

La découverte de l’ennéagramme est passionnante et riche d’enseignement sur soi mais aussi sur la découverte des autres.

Le but de cet outil est de comprendre pourquoi devant telle situation nous nous comportons souvent de la même façon. Et pourquoi tout le monde n’a pas la même réaction, ce qui peut parfois nous décontenancer.

Il faut cependant faire attention à ne pas se mettre dans une boîte sans chercher à en sortir…

« Celui qui se sera étudié lui-même sera bien avancé dans la connaissance des autres. » Denis Diderot

Merci à Murielle Coleman de Nantes pour son aide précieuse, son écoute et ses conseils.

Merci à l’Institut Français de l’Ennéagramme pour son site passionnant : http://www.enneagramme.com/ (regardez les analyses de films au travers du ciné…agramme, c’est très bien fait)

 

Béatrice PINAULT pour l’Association OZE

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link

Pin It on Pinterest

Share This