L’indiscipline, synonyme de bonheur chez l’enfant

Je vois déjà émerger vos interrogations. Un enfant indiscipliné est souvent dit « insupportable ». Alfred Jarry affirme dans Ubu enchaîné que « l’indiscipline aveugle et de tous les instants fait la force principale des hommes libres ». C’est une belle leçon de vie ! Alors inspirons-en nous et faisons en sorte que nos enfants tirent profit de cette belle philosophie.

Un enfant agité est un enfant épanoui

Vous aurez compris où je veux en venir. Il ne faut pas s’inquiéter si votre enfant se badigeonne le visage de rouge à lèvres. Cela veut juste dire qu’il se porte très bien !

IndisciplineLa personnalité et le caractère d’un enfant se forgent dès son plus jeune âge. Pensez bien que chaque leçon de morale s’inscrit en lettres de feu dans l’esprit de votre enfant. Si vous ne faites que l’empêcher d’être lui-même et d’être créatif, il ne le sera jamais ! Il est donc hors de question de lui imposer des contraintes qui ne servent pas à son développement personnel.

Un enfant qui ne fait pas de bêtises est aussi inquiétant qu’un enfant qui en fait trop. En effet, c’est tout bête, mais laisser libre cours aux idées saugrenues de votre enfant lui laisse l’opportunité de faire un choix. Même si le choix est de désobéir à papa et maman. L’indiscipline permet également de découvrir par soi-même ce qui plaît et ce qui ne plaît pas et de devenir un adulte accompli et autonome. 

L’expression, la clé de l’éducation 

Même si ce n’est pas un secret, il me paraît important de rappeler qu’un enfant frustré ne sera jamais heureux. Le laisser s’exprimer, c’est facile me direz-vous. Pourtant, ce n’est pas si évident lorsqu’on ne sait pas quelle forme peut prendre cette expression. Pour un petit, écrire sur les murs, courir partout dans le restaurant ou faire une chorégraphie devant la télé alors que votre film préféré est au programme, c’est s’exprimer !

Evidemment, je ne suis pas médecin. Et si vous avez de réelles inquiétudes quant au comportement de votre enfant, il ne faut pas hésiter à consulter. Cependant, pour une grande partie de notre jeunesse, il n’y a pas de souci à se faire, seulement une technique à élaborer.

Interdire à votre progéniture d’extérioriser ses envies et ses belles idées n’est pas la bonne solution. Ne vous inquiétez pas, j’en ai quelques-unes à vous proposer.

Gérer l’indiscipline de son enfant

La première solution, mais pas forcément la plus simple, c’est d’expliquer. Plutôt que de crier ou d’émettre un jugement négatif, il faut expliquer à l’enfant pourquoi ce qu’il a fait n’est pas bien, ou pas acceptable. Un enfant est humain et doté d’un cerveau. Il comprendra si vous expliquez tranquillement. Alors ne lâchez pas l’affaire et assurez-vous bien qu’il ou elle ait compris.

Une fois que l’enfant a compris pourquoi il a mal agi, grâce à vos explications, il faut lui proposer une alternative. Si on se contente de dire que telle ou telle chose n’est pas à faire, le problème de la frustration revient. Alors si vous n’avez pas d’idée réfléchissez ensemble, faites-en un jeu ! Par exemple, pour lui éviter de refaire la déco des murs blancs au feutre, vous pouvez repeindre une portion de mur avec une peinture spéciale qui permet d’écrire à la craie. Vous passerez une journée à peindre en famille et vous n’aurez plus à vous soucier des pulsions artistiques de votre enfant.  

La dernière étape, elle est pour vous. Profitez ! Vos enfants sont heureux, ils savent distinguer la bonne activité de celle qui rendra papa et maman hystériques. Et vous, vous êtes tranquille.

Mayssa Ben Gadri, pour l’Association Oze

Pour ne plus rien manquer sur
l'éducation positive
Inscrivez gratuitement votre adresse e-mail dans notre liste VIP 
et recevez tout de suite votre ebook gratuit !
Recevoir mon ebook gratuit et vos dernières nouvelles
Non, merci
close-link
porta. ipsum eleifend adipiscing venenatis, tempus

Pin It on Pinterest

Share This